15/07/2006

MUSEE D'ART MODERNE ET D'ART CONTEMPORAIN

Historique du MuséeC'est dès le début du 16e siècle que l'on parle à Liège de la création d'un musée d'art. Mais si Liège fut, en 1779, la première ville du pays à organiser des expositions ouvertes au public, ce n'est qu'en 1903 que l'on installe les collections communales de peinture et de sculpture dans un bâtiment construit pour cela : le Musée des Beaux-Arts (rue de l'Académie).Ces collections s'étaient en effet considérablement enrichies au tournant du siècle par des legs (Léopold Donnay en 1887 : Corot, Daubigny, Boudin ; Eugène Dumont en 1903 : Monet, Corot), par des achats, des dépôts et des dons.En 1939, grâce à la générosité de mécènes, neuf toiles de première importance sont acquises à la vente de Lucerne. Parmi elles, Picasso, Chagall, Gauguin, Kokoschka, Ensor : autant de noms de "l'art dégénéré" que Hitler voulait voir quitter les musées allemands.D'autres acquisitions, grâce aux conseils et à l'appui de l'APIAW (Association pour le Progrès Intellectuel et Artistique de la Wallonie) et de la Société royale des Beaux-Arts, vinrent par après étoffer les collections étrangères.Parallèlement, la Ville achetait à titre d'encouragement ou recevait le don d'oeuvres d'artistes de Liège et de Wallonie : en 1952, un Musée d'Art wallon fut créé et installé dans l'ancien Palais des Beaux-Arts du parc de la Boverie, construit pour l'Exposition universelle de 1905.Après l'expropriation du Musée de la rue de l'Académie, la répartition des collections fut revue : le Musée de l'Art wallon s'installait en 1980, dans un bâtiment neuf du centre-ville, le Musée des Beaux-Arts déménageait au parc de la Boverie. Se séparant des oeuvres antérieures à 1850, il devenait Musée d'Art moderne.Il recevait en 1981 une donation très importante, celle du Baron F.C. Graindorge : 70 oeuvres, dont Arp, Magnelli, Richier, Jacobsen.Malheureusement, en 1988, l'état du bâtiment était tel qu'il fallut le fermer pour procéder à d'indispensables travaux. Il est aujourd'hui complètement métamorphosé, réincarné en Musée d'Art moderne et d'Art contemporain.

09:22 Écrit par Albert Paul | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Finalement, il n'y a qu'à demander, puis la photo arrive... sourire...
Bizzz et bonne journée...

Écrit par : Béa | 15/07/2006

Les commentaires sont fermés.